Un détour au pays de l’eau (Waterland)

D’amsterdam nous sommes partis un peu à l’aventure Nous avons pris un bus , le trajet est déjà une excursion en soi.

Une fois passée la banlieue grise et sans intérêt d’Amsterdam, le paysage s’ouvre progressivement sur une campagne hollandaise coquette et plaisante à regarder.

La bus poursuit sa route et gagne peu à peu les rives paisibles de l’Ijmeer, ancienne mer devenue lac  grâce au génie hydraulique hollandais. Ici le paysage se métamorphose à nouveau. La vue semble se brouiller face à cette immense étendue  bleue où terre, ciel et eau s’absorbent et se confondent. Le bus traverse une longue route surélevée avec de part et d’autre… de l’eau et l’horizon à perte de vue. Enfin, tel un mirage émergeant des eaux, on voit apparaître le village de Marken, 1ere étape de notre escapade. La région du Waterland n’a jamais aussi bien portée son nom qu’ici, sur cette presqu’île au milieu de nulle part et reliée à la terre uniquement par un étroit couloir de route.

De là nous avons pris un bateau pour Volendam 30 mn de traversée et nouvelle découverte calme et tempête d’un côté le port les touristes, la fête, le vacarme et de l’autre côté la digue la mer le calme.

Ensuite nous sommes repartis en bus pour Mokinnendam un joli petit village de pêcheur et un port réputé pou la voile. Et retour en bus pour Amsterdam.

….

 

 
Waterland 2017

Please follow and like us:

2 réponses à “Un détour au pays de l’eau (Waterland)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *